/// manuel de savoir vivre gaulois ///

Publié le par GRAPA



Plusieurs auteurs classiques nous parlent des banquets gaulois.

Ces manifestations spectaculaires avaient pour eux un côté exotique et fascinant en comparaison aux festins couchés des élites romaines.

Ecoutons à ce sujet Diodore de Sicile:


Pendant leurs repas, les Gaulois sont tous assis, non sur des chaises, mais à terre, et à cet effet, ils ont, en guise de tapis, des peaux de loups ou de chien.


Posidonios ajoute à cela que l'on dîne sur des petites tables basses et que l'on sert les aliments sur une litière d'herbages...Néanmoins, lors de grandes manifestations, il est très probable que l'on se contente de creuser un grand fossé au bord duquel les convives peuvent s'installer. On mange alors sur ses genoux ou sur de simples planches de bois.


N'allez pas croire que les Gaulois se comportent à table comme des gorets! Il est autorisé de brandir les morceaux à deux mains et de croquer dedans à pleines dents, mais il faut quand même manger proprement! L'emploi d'un petit couteau est recommandé en cas de difficulté...

Le repas est aussi soumis à divers codes qu'il est indispensable d'observer sous menace de pires représailles...

Ainsi il convient de faire circuler les plats de droite à gauche afin d'honorer les dieux!

Et attention où l'on s'assoit! Les Gaulois ont l'habitude de se placer en cercle, le plus puissant personnage au milieu à la place d'honneur.

De plus, les meilleurs morceaux de viande sont réservés aux héros et gare aux gourmands imprudents: les bagarres sont fréquente lorsqu'on observe pas le protocole!

Rassurez-vous, les Gaulois, connus pur leur hospitalité, savent aussi faire preuve de tolérance vis-à-vis des étrangers peu familiers de leurs coutumes!

Publié dans alimentation gauloise

Commenter cet article